En 1869, les ateliers de Pétange furent fondés en signe de révérence au Prince Henri des Pays-Bas. Les travaux exécutés furent essentiellement axés sur la maintenance ainsi que la réparation des voitures et des wagons de marchandises. Au cours des années 1900 à 1914, les ateliers connurent un important essort. C’était l’époque où on utilisait encore des wagons courts à deux essieux.

Dès la fin de la Deuxième Guerre mondiale, les dirigeants de la Société des Chemins de fer luxembourgeois (CFL) fraîchement fondée chargèrent les ateliers de Pétange avec l’entretien du dépôt de matériel pour le transport de marchandises. Le 2 mai 1981, le dépôt central ainsi qu’une partie des installations de maintenance furent ravagés par les flammes, ce qui n’allait toutefois nullement entraver le développement des ateliers.

(lien externe)

Non
Non