Quelques événements ont à nouveau marqué l’actualité de la Piscine Kordall (PiKo) ces derniers mois. Citons d’abord les prouesses des nageurs qui au bout de 12 heures de nage parrainée, sont parvenus à récolter un chèque de 1.500 euros destinés à la recherche contre le cancer, dans le cadre de la journée Télévie. Signalons ensuite l’arrivée, le vendredi 8 juin, du 250.000e visiteur de la piscine. Venue avec ses enfants, elle fut accueillie avec les honneurs de circonstance par le Collège échevinal, lequel lui a remis un abonnement d’un an pour elle et sa famille. Emblématique du succès que connaît l’établissement depuis sa création, l’événement est aussi le coup d’envoi de la saison estivale 2007.


Déjà 250.000 visiteurs ont passé la caisse de PiKo

Depuis quelques semaines d’ailleurs, le toit coulissant de la piscine a repris du service. Et récemment l’établissement a obtenu le droit par l’Inspection du Travail et des mines de l’actionner pendant la journée. Jusqu’à présent il ne pouvait être ouvert que le matin avant l’arrivée des visiteurs, ou l’après-midi à 14.00h. Si cette mesure est approuvée par le Conseil communal et ensuite par le ministère, la piscine pourra être découverte à n’importe quel moment de la journée, tant que le bulletin météo du Findel le permet.

Mais le succès du PiKo ne doit en rien nous faire oublier le hall sportif, pour lequel le budget communal 2007 a avancé 900.000 euros. Une somme qui sera investie dans des travaux de restauration bien nécessaires. En effet, les locaux datant de 1980 étaient tombés en désuétude et nécessitaient un sérieux remaniement. Aussi le budget 2007 n’est qu’une partie des 3,5 millions d’euros qui serviront à mettre l’établissement en conformité aux normes de sécurité actuelles.

La partie comprenant le centre de loisirs et la piscine bénéficiera d’une façade neuve, dotée d’une couche isolante. Le toit et les fenêtres seront également renouvelés. A l’intérieur, l’accès au bassin ainsi que la cage d’escaliers seront modernisés et sécurisés.

Il ne sera pas nécessaire de toucher au bassin, étant donné que ce dernier a été rénové il y a de cela quelques années. Néanmoins, les filtres et les pompes à eau seront intégralement remplacés.

Évidemment les travaux de rénovation vont de pair avec quelques désagréments à l’envers des habitués. Mais nul doute que la qualité accrue des locaux les dédommagera d’avoir dû prendre leur mal en patience. Une fois les travaux terminés, la piscine restera ouverte au public, malgré la forte fréquentation prévue par les établissements scolaires.

Car une fois rénové, le bâtiment remplira trois fonctions. Non seulement il accueillera les classes des écoles primaires, mais il sera également mis à disposition du club de natation de Pétange. En outre, il sera fréquenté par les élèves du lycée technique Matthias Adam, dans le cadre de leurs cours d’éducation physique. Il y aura donc affluence, notamment parce que le nombre d’élèves du nouveau lycée aura augmenté. Et c’est délibérément que le nouvel établissement scolaire ne comportera pas de piscine, afin que le hall sportif municipal continue de remplir sa fonction.

Gilbert Welter, 3e échevin - juin 2007

 

Non
Non