Les beaux jours sont de retour, avec leur lot de moments de plaisir au contact de la nature qui retrouve éclat et vitalité. Qui dit beaux jours dit temps libres et vacances. Et qui dit vacances dit aussi tourisme. Pétange est une ville qui peut se prévaloir de nombreuses attractions. Elle constitue l’un des centres touristiques les plus notables du sud du pays. Grâce à un alliage unique entre sites historiques et cadres naturels, la commune a su s’imposer comme une destination privilégiée des amateurs de nature et de culture.

Si par exemple vous aimez les loisirs aquatiques, deux piscines sont à votre disposition, la piscine de Pétange et la piscine Piko à Rodange – une structure impressionnante qui dispose d’un grand toboggan et d’une grande pataugeoire délimitée par des barrières. Les amateurs de culture et d’histoire trouveront sans doute leur bonheur sur le site du Tëtelbierg, qui jouait un rôle primordial à l’époque des Celtes. Les férus de nature ne manqueront pas de s’extasier devant la beauté des sentiers pédestres du « Giele Botter ». Le sentier de découverte « Prënzebierg » passe à travers une ancienne mine à ciel ouvert. Aujourd’hui il se caractérise par le vert de sa végétation et par la multitude de biotopes. Le sentier géologique, quant à lui, passe le long des fronts de taille de l’ancienne exploitation à ciel ouvert du « Giele Botter ». Ces parois rocheuses permettent de voir sur de grandes étendues le sous-sol normalement caché par la végétation. Il ne faut pas non plus omettre l’un des endroits les plus enthousiasmants de toute la région : le Fonds-de-Gras, une vallée au charme sauvage qui abrite le « Parc industriel et ferroviaire », est un musée à ciel ouvert sur les anciennes mines d’extractions de fer, dans lequel se trouve aussi le superbe quai d’une ancienne gare.

Bref, Pétange a quelque chose à proposer pour tous les goûts. Cependant une question se pose : les touristes se rendent-ils compte de tout ce que notre commune a à offrir ? Probablement pas. Force est de constater que la plupart des visiteurs ne sont pas au courant de la multitude de possibilités qui sont à leur disposition. Certains viennent assister à une manifestation sportive ou musicale, d’autres ne connaissent que le train 1900. Et ils finissent par repartir sans trop avoir eu l’occasion de profiter des nombreux avantages de la ville. Les localités voisines semblent connaître un problème tout à fait similaire. C’est pourquoi il serait logique de chercher une solution commune au problème.

A l’initiative du Collège échevinal de Pétange, les communes du Kordall, Sanem, Differdange, Pétange et Bascharage, souhaitent désormais coordonner leur offre touristique. Cette collaboration devra permettre d’augmenter la visibilité de la région, par exemple à travers des publications communes. Dès lors, on peut espérer que les visiteurs passeront davantage de temps sur les lieux. L’hôtellerie et la restauration en profiteront grandement. Enfin, n’oublions pas l’attrait que cela comporte pour les visiteurs occasionnels. On pourrait par exemple imaginer la création de packages touristiques, allant d’une demi journée à plusieurs jours et comprenant l’hébergement, la restauration et diverses activités de loisirs réparties sur la vallée de la Korn. La gestion de cette collaboration pourrait être confiée au Sikor, le syndicat intercommunal Kordall.

Tout cela se trouve pour le moment à l’état de projet. En attendant, Pétange a dressé une liste de ses principaux attraits qui, nous l’avons vu, ne sont pas des moindres. L’état des lieux aboutira bientôt à des mesures concrètes. De cette manière, nous pourrons afficher un espace touristique cohérent, diversifié et attrayant.

Roland Breyer, 1er échevin - juin 2007

Non
Non